Collecte des déchets

Pour l’ensemble du Québec, environ 13 millions de tonnes de matières résiduelles sont produites annuellement. Près de la moitié de ces matières continue d’être acheminée aux lieux d’élimination. Il est donc impératif d’augmenter la quantité de matières recyclées et valorisées.

http://www.mrc-beauharnois-salaberry.com/fr/services-de-la-mrc/environnement-et-matieres-residuelles/ordures

Collecte des matières recyclables

Voilà près de 25 ans que la MRC de Beauharnois-Salaberry offre à sa population un service de collecte porte-à-porte des matières recyclables. La participation citoyenne sur le territoire de la MRC est très encourageante, alors que le rendement annuel au niveau des tonnages de matières recyclables amassées affiche de bons résultats.

http://www.mrc-beauharnois-salaberry.com/fr/services-de-la-mrc/environnement-et-matieres-residuelles/matieres-recyclables

Écocentres

Le territoire de la MRC Beauharnois-Salaberry compte trois écocentres. Ils sont situés à Sainte-Martine, Salaberry-de-Valleyfield et Beauharnois. Ces dépôts permettent aux citoyens de se départir de leurs matériaux construction, de rénovation et de démolition (CRD), des résidus domestiques dangereux et d'autres objets de façon responsable.

http://www.mrc-beauharnois-salaberry.com/services-de-la-mrc/environnement-et-matieres-residuelles/ecocentres

Bottin des récupérateurs

La MRC de Beauharnois-Salaberry a produit HeRRRVé, le bottin des récupérateurs afin de permettre à tous les citoyens de disposer de leurs matières résiduelles de manière écoresponsable.

http://www.mrc-beauharnois-salaberry.com/bottin_recuperateurs

BioM

Les six membres du conseil d’administration de la Régie intermunicipale de valorisation des matières organiques (RIVMO) de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon ont pris la décision de ne pas adjuger le contrat à la firme candidate dont la proposition a obtenu le meilleur pointage, SuezGagnotec pour un montant de 140 M$, en vue de la conception, du financement, de la construction et de l’opération du complexe de biométhanisation et de compostage prévu à Beauharnois. Cette décision fait suite au rapport du comité de sélection déposé à l’issue de l’appel de proposition qui s’est terminé le 7 septembre dernier.

Les administrateurs des MRC de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon ont choisi cette orientation compte tenu des résultats de l’appel de proposition qui visait à implanter une installation permettant à près de 235 000 personnes de disposer et de valoriser leurs matières organiques, sur place, à Beauharnois. « Je ne vous cache pas notre déception. Les résultats de l’appel de proposition, qui s’est terminé le 7 septembre dernier, n’étaient pas ceux qui étaient attendus. En fonction de notre propre analyse, nous avions évalué le projet à 71 M$. Bien évidemment, à l’issue de la proposition nous offrant le service au coût de 110$ par porte pour le traitement des matières organiques, contre 50$, selon nos estimations, il était de notre devoir de préserver et de respecter la capacité de payer de nos concitoyens », note monsieur Bruno Tremblay, président de la RIVMO de Beauharnois-Salaberry et de Roussillon et maire de Beauharnois.

Projet pilote de collecte des résidus alimentaires et des résidus verts de la ville de Salaberry-de-Valleyfield

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield s'est engagée à atteindre les objectif québécois de réduction des matières résiduelles. En 2016, elle a démarré un projet pilote de collecte des résidus alimentaires et des résidus verts auprès de 300 foyers. Il est prévu que 300 foyers supplémentaires s'ajoutent au projet pilote en 2017.

http://www.ville.valleyfield.qc.ca/projet-pilote